Les cycles de la nature et du temps

Depuis la nuit des temps, l’être humain a cherché à donner du sens à son existence pour vivre en harmonie avec sa nature profonde. Il existe un ordre de la nature, défini par une structure géométrique au sens le plus large qui sous-tend l’extraordinaire multiplicité du cosmos. Les nombres en sont la meilleure expression, le langage universel qui permet de lire et de comprendre cet agencement divin et d’en retrouver la manifestation à travers toutes les formes d’expression de la vie : ils sont l’ingrédient commun à chaque culture, à chaque philosophie, à tous les systèmes et champs d’investigation humaine.

La nature est le meilleur témoin des processus qui opèrent aussi en nous

Les nombres sont si universels qu’ils nous permettent facilement d’aller à la rencontre du monde qui nous entoure et à la découverte de notre être. Connaitre les nombres, c’est comprendre l’essence commune et immuable qui anime toute chose et ainsi, être en mesure de décoder les difficultés rencontrés dans notre vie, trouver des réponses et reconstruire des schémas d’évolution plus porteur.

« Comprendre les nombres d’un problème, c’est déjà être à mi-chemin de la résolution. »

La Numérologie Appliquée selon le Karam Kriya nous enseigne que les multiples facettes ou polarités de l’être humain s’expriment à travers le langage universel des dix nombres qui se manifestent dans la nature, à travers les dix Corps Spirituels, mais aussi dans le langage de l’habitat : autant d’espaces à décoder pour accompagner les processus d’éveil de la conscience humaine à sa propre constitution intérieure et à reconnaitre les différentes voix qui animent son existence. Nous amenant au-delà de la compréhension rationnelle vers le monde de l’abstraction intelligente, cette science nous ouvre une porte pour rendre notre environnement intérieur-extérieur transparent et retrouver notre propre centre dans la fusion de notre vie matérielle et spirituelle.

 

Lorsque nous suivons les lois de la nature, nous guérissons.

 

SHIV CHARAN SINGH

Enseignant et formateur de Kundalini Yoga, conseiller spirituel et fondateur de l’Ecole Internationale de Karam Kriya

Une meilleure cconnaissance de soi à travers la natureL’arbre de vie : une référence universelle

En tant qu’élément de référence du monde de la nature, l’arbre a été utilisé par diverses cultures dans toute l’histoire de l’humanité pour symboliser l’origine et le mouvement de la force de vie universelle. Son déploiement nous instruit sur les processus de croissance et les rythmes communs à tous les règnes, qui opèrent aussi en nous et accompagnent l’évolution de l’être humain sur son chemin de vie terrestre.

La Kabbale, pour citer un autre exemple (courant mystique du judaïsme synagogal antique), tout comme le Karam Kriya à travers les nombres, nous montre que cet arbre n’est pas seulement un élément figuratif, mais qu’il exprime une série d’étapes naturelles dans le développement de la création selon la géométrie sacrée de l’univers, où chaque mouvement, chaque axe, chaque forme se déploie selon l’intelligence cosmique, à laquelle les cinq éléments de la nature sont associés. Cet arbre est représenté par dix Sephiroth, considérées comme les dix principales puissances à l’origine du mystère de la vie, chacune étant l’émanation d’une nouvelle forme d’énergie, et où chaque étape signe l’éveil à un nouveau degré de conscience.


Vous avez une graine, elle est minuscule, mais vous la mettez en terre et un jour elle devient un arbre formidable. Les sages du passé avaient constaté que partout, dans la nature comme dans l’âme, se déroulent les mêmes processus de développement.

 

omraam mikhaël aïvanhov

Philosophe et maître spirituel français d’origine bulgare

La croissance de la nature : témoin des processus d'éveil de la conscience humaine

Les processus de croissance et d’éveil

De la graine aux racines, au développement des branches et des feuilles, à l’apparition des bourgeons et l’éclosion des fleurs, jusqu’à la maturation des fruits, le monde végétal nous enseigne les processus de naissance, de croissance et de multiplication de la vie, non seulement sur le plan physique, mais également dans les plans subtils, car les étapes d’éveil à un état de conscience supérieur opèrent exactement de la même façon en nous. La partie visible de l’arbre est la contre-partie de son déploiement souterrain, générant l’équilibre dans lequel il peut grandir, arriver à pleine maturation, pour enfin se reproduire et, sans laquelle il ne pourrait exister.

La nature est un miroir dans lequel l’humain peut puiser pour se laisser guider par ses modèles et comprendre comment il fonctionne lui-même dans son incarnation, ses corps, les différentes dimensions de son être, ses rythmes intérieurs, ses cycles de vie … pour renaître et s’épanouir à la lumière de son Soi supérieur, le sanctuaire de sa maison intérieure. L’image du Bouddha, méditant au pied d’un arbre est le symbole de cette ascension vers l’union avec notre nature innée et notre propre complétude intérieure.


Lorsque nous apprenons à nous connaitre en tant qu’être « 10 en 1 », nous pouvons explorer les variations de notre nature partagée en nous référant à notre date de naissance personnelle.

 

Shiv Charan Singh

Enseignant et formateur de Kundalini Yoga, conseiller spirituel et fondateur de l’Ecole Internationale de Karam Kriya

Nous inscrivant nous-mêmes dans le mouvement répétitif et infini de la fractale cosmique, les nombres de notre date de naissance sont le reflet de notre nature intérieure, l’empreinte dont l’univers a coloré notre être pour nous rappeler le chemin à emprunter et les valeurs qui sont les nôtres. Ils sont les axes, l’arbre personnel le long duquel notre âme a choisi de se déployer durant son expérience terrestre. Et en apprenant à les lire et à les harmoniser avec notre vie extérieure, nous pouvons retrouver nos repères, garder le cap et redonner le juste sens à notre vie.

– Aleah Westner –

 

Je recherche