Numérologie & Décodage de l’habitat

Les anciens bâtisseurs avaient traduit l'intelligence de l'univers et de la nature, ainsi que le langage des nombres, en formes, en proportions et en aménagements à travers l'influence des orientations cardinales et de la dynamique énergétique d'un lieu, en lien avec les forces de rotation et d'attraction de la Terre. D'où sont nés des principes constructifs plus ou moins complexes pour mettre en harmonie le choix des différents éléments de construction et la structure des bâtiments avec le contexte environnemental global dans lequel ils s'implantaient. De la même façon, ils définissaient l'articulation et la fonction de chaque espace selon la destination du bâtiment, les activités et les occupants. Ainsi, lorsqu'on sait reconnaitre l'organisation des nombres dans un environnement donné et lire leur langage, nous sommes plus à même de comprendre leur agencement dans chaque volume bâti.

Une opportunité de transformation

Mais encore une fois, les choses ne sont pas aussi formelles. S’il y a des principes qui régissent l’ensemble de l’univers et des différents règnes – tout comme nous respirons tous le même air – nous avons chacun notre terrain intérieur personnel, notre vécu, nos histoires … et donc, notre propre rapport au monde et notre façon individuelle d’appréhender la vie selon les circonstances. C’est ce qui nous différencie les uns des autres sur la trame universelle d’une origine commune et d’un mode de fonctionnement identique. De plus, nous ne vivons plus au temps des temples et des cathédrales, et nous sommes davantage invités à faire vivre tous ces symboles et processus de transformation intérieure dans notre quotidien actuel : « Tout ce qui est à l’extérieur est comme ce qui est à l’intérieur. » (Hermès Trismégiste). En intégrant les nombres personnels de notre date de naissance à cette lecture, nous pouvons ainsi mieux identifier le rapport des occupants aux espaces habités. D’autre part, nous ne choisissons pas un lieu de vie par hasard. Il est toujours le résultat du chemin parcouru précédemment : ses énergies sont à l’image de ce que nous avons semé, en même temps qu’elles nous offrent le terrain de l’évolution intérieure-extérieure à venir. Lire et décoder notre habitat à l’aide des nombres nous permet :

  • d’identifier les liens qui (pré) existent entre l’habitant et l’habitat.
  • de mieux comprendre et donner du sens aux résonances qui s’établissent entre nos espaces intérieurs et extérieurs, ainsi qu’aux événements de notre vie.
  • de s’ouvrir aux messages véhiculés par cette opportunité d’éclairage, de prise de conscience et de transformation pour nous guider dans la prochaine étape de notre chemin de vie.

Tout ce que vous voulez savoir est de l’autre côté de la peur.

 

Gregg Braden

Auteur américain de la littérature New Age

Expertise de l’habitat

« Nous habitons simultanément dans plusieurs espaces : le corps physique nous permet d’évoluer dans notre environnement ; et ce prolongement extérieur reflète la nature de notre réalité psychique intérieure. Le corps est un temple et l’habitat est un corps. Tous deux sont organisés : l’un avec des organes et des cellules, l’autre avec des pièces et des éléments de construction qui, ensemble, font fonctionner le tout plus ou moins harmonieusement. » – Shiv Charan Singh.

Une  expertise de l’habitat, s’appuie toujours sur une lecture préalable du lieu qui constitue le fondement de cette étude. Elle s’intéresse à un grand nombre de données selon la raison et l’objectif de votre demande. Voici les principaux éléments qui sont étudiés ici, mis à la lumière de vos nombres personnels et des cinq voix qui parlent à travers nous par le biais des cinq éléments dans l’individu et ses résonances dans l’habitat :

 


  • Fondations & matières premières : contexte environnemental, orientations, implantation des bâtis, voies d’accès, entrées et sorties, fondations et matériaux de construction, éléments de géobiologie.
  • Flux & déperditions énergétiques : circulations extérieures et intérieures, flèches énergétiques, dénivelés et escaliers, pentes de toit, état de salubrité général.
  • Formes & fonctions : proportions du terrain et des constructions, ondes de formes, répartition spatiale, affectation des pièces, emplacement d’équipements extérieurs et intérieurs spécifiques (puits, fosses, piscines, arrivée électricité et gaz, systèmes de phyto-épuration, etc …), sources de radiations et champs électromagnétiques, aménagements extérieurs et intérieurs, décoration, emplacement du mobilier.
  • Atmosphère & ambiance : répartition des personnes, qualité de présences agréables ou indésirables, mémoires des lieux et des murs, qualité de l’air, liberté de mouvement.
  • Tonalité générale :  statisme & dynamisme, équilibre des 5 éléments et des polarités, seuils, passages et transitions, éléments de communication, articulation générale, sons, taux vibratoire global.

– Aleah Westner –

 

Je recherche