Les principes universels du Vastu Shastra

Destinés à mettre en symbiose l'individu, l'architecture et l'environnement, ses principes reposent sur l’observation des lois de la Nature et sur le fait que l’Univers est un organisme vivant en interrelation avec l’Homme. Leurs lois sont analogues et l'architecture, en tant que point de convergence entre le microcosme et le macrocosme, est considérée comme un véhicule d'informations pouvant permettre à l'individu de s'ajuster lui-même sur sa plus haute fréquence, par effet de résonances, en alignant sa propre conscience sur la conscience universelle.

Bien que le Vastu ait une coloration indienne et se pare parfois d’un grand nombre de divinités du Dharma hindou, celles-ci ne sont qu’une autre façon de faire référence aux forces cosmiques qui animent l’univers, la nature et toutes ses formes d’expressions, en tant que véhicules du Prana – ou énergie vitale – qui ordonne et anime l’ensemble du monde visible et invisible. Ainsi, lorsque les indiens honorent leurs différents attributs, ce sont aux facettes qui existent déjà en eux-mêmes qu’ils se relient pour les éveiller. Ici, nous aborderons le Vastu en n’en gardant que l’essence, dépouillée de toutes les spécificités orientales qui ne sont pas adaptées au monde occidental et qui s’exprimeront parfois différemment. Ce n’est donc pas une réduction que nous proposons de cet art ancestral, mais une traduction, une réinterprétation dans un langage approprié à notre temps et à nos modes de vie, en s’appuyant sur la réalité de ses  fondements  qui ont une valeur universelle et ne se limite pas aux vérités de l’Inde : ils n’ont ni culture, ni religion, ni temps et sont éternels.

 

Seul le langage géométrique est le langage universel qui représente la quintessence de la sagesse.

 

OMRAAM MIKHAËL AÏVANHOV

Philosophe et maître spirituel français d’origine bulgare

La théorie des 5 éléments

Les principes fondamentaux du Vastu Shastra s’appuient sur la Théorie des 5 Eléments qui constituent tout ce qui existe dans l’univers et décrivent les processus naturels auxquels est soumise l’évolution naturelle de la vie. On les décrit aussi comme cinq mouvements représentant les cycles de croissance et de décroissance observables dans tous les règnes. Présente depuis la nuit des temps dans de nombreuses approches physiques, mathématiques et philosophiques de toute culture, cette théorie subdivise tout ce qui nous compose et nous entoure en cinq grands ensembles interdépendants. On les désigne par la Terre, l’Eau, le Feu, l’Air et l’Ether. Certains courants utilisent le Bois et le Métal pour remplacer l’Air et l’Ether.

 


L’équilibre des polarités

La naissance des cinq éléments découle des deux grandes forces à l’origine de la création de l’univers que l’on appelle plus communément le Yin et le Yang, ou encore le féminin et le masculin. Ils expriment toutes les paires d’opposés et les aspects complémentaires qui régissent l’ensemble de la vie. Aussi, chacun des cinq éléments existe dans chaque polarité, tout comme chaque polarité est présente dans chacun des cinq éléments. La géométrie sacrée exprime ces cinq éléments de multiples façons à travers les formes ou polyèdres qui se dessinent à travers elle et le développement de la suite des nombres de Fibonacci que l’on retrouve partout dans la nature. Cette géométrie et ces formes existent également au plus profond de nos cellules et de notre mémoire, c’est pourquoi dans un environnement harmonieux, nous favorisons l’équilibre de notre structure physique, mentale et spirituelle qui sont aussi une expression des cinq éléments en nous.

Ainsi, comme pour tout ce qui existe dans l’univers, les principes inhérents au Vastu intègrent d’autres lois cosmiques fondamentales : loi de gravitation, loi d’attraction, loi de cause à effet, loi d’affinité et loi de l’écho, qui ne sont que des sous-catégories de ce qu’on appelle aujourd’hui la loi de résonances.

Je recherche